L’importance des jardins

Le jardin est un écosystème composé de nombreuses espèces animales et végétales avec des interactions étroites entre elles. Une grande diversité d’espèces sauvages crée un équilibre entre les différents maillons de la chaà®ne alimentaire.

Comment ça marche ?

Certaines espèces assurent des missions bénéfiques pour le jardin : ce sont les auxiliaires.

On peut les classer en plusieurs catégories :

• les décomposeurs (le ver de terre…) transforment la matière
organique en matière minérale assimilable par les plantes.
• les pollinisateurs (abeille, bourdon…) ils jouent un rà´le
fondamental dans la reproduction des plantes
et dans la production végétale.
• les prédateurs régulent les populations de ravageurs.

 

Préserver la biodiversité permet de se défendre contre les ravageurs (espèces aux effets nuisibles sur votre jardin :
pucerons et escargots qui dévorent les feuilles, par ex.) en accueillant des espèces bénéfiques pour rétablir un équilibre
naturel.
Ceci permettra en outre :
• de préserver la qualité de l’eau en limitant l’usage
de produits chimiques.
• de limiter la consommation en eau en plantant
des espèces adaptées.
• de rétablir un équilibre naturel dans son jardin
• d’avoir un jardin accueillant toute l’année.

 

alt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *